TURNER (J.)


TURNER (J.)
TURNER (J.)

Joe TURNER 1907-1990

Le jazzman Joseph Joe Turner – aucun lien de parenté avec le chanteur Joseph «Big Joe» Turner (1911-1985) – naît le 3 novembre 1907 à Baltimore, dans le Maryland. Nous ne savons rien de son enfance ni de sa formation, si ce n’est qu’il se fait remarquer en 1923 dans une compétition pour piano. C’est à New York qu’il commence sa carrière dans les clubs de Harlem. Il est bientôt appelé dans de nombreuses formations orchestrales: celles de Hilton Jefferson (1926), June Clark (1926-1927), Benny Carter (1929), Bingie Madison et Louis Armstrong (1930). En 1931, il rencontre la chanteuse Adelaide Hall et devient son accompagnateur attitré. Il la suit dans sa tournée européenne (1935-1936). C’est à cette occasion qu’il visite Prague, où il joue et enregistre avec l’orchestre tchèque de Jan Sima. Il se fixe alors une première fois à Paris, jusqu’en 1939. En soliste ou au sein de petites formations, il y fréquente assidûment les studios. De retour à New York (1939-1943), il continue de se produire avant d’être mobilisé pendant deux ans. En 1946, il entre dans la formation de Rex Stewart. Mais c’est l’Europe qu’il choisit, dès 1948, comme seconde patrie. Il ne la quittera plus désormais, réservant à la Suisse et à la France l’essentiel de ses apparitions publiques. Il meurt à Montreuil, près de Paris, le 22 juillet 1990.

Joe Turner est très certainement le dernier représentant de l’âge d’or du stride . Ce style – en français, «enjambée» –, jadis illustré par James P. Johnson, Fats Waller et Willie «The Lion» Smith, se définit habituellement comme un système de jeu à la main gauche: une basse sur les premiers et troisièmes temps, un accord sur les deuxièmes et quatrièmes. Il est en réalité infiniment plus varié qu’on ne l’imagine et permet aux plus talentueux toutes les libertés rythmiques et la plus totale fantaisie mélodique. Il n’est que d’écouter Joe Turner pour s’en convaincre. Solidité et volubilité de la main gauche, longues périodes héritées d’Art Tatum à la main droite construisent en finesse un art délicat et subtil.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Turner — can refer to: *One who uses a lathe for turning *A kitchen utensil closely related to a spatulaPeopleTurner is a common English surname meaning one who works with a lathe . [http://surnames.behindthename.com/php/search.php?type=n terms=turner] .… …   Wikipedia

  • Turner — steht für: Turner (Familienname), siehe dort auch Namensträger Turner, Pseudonym des deutsch polnischen Musikers Paul Kominek (* 1978) Turnsportler, siehe Turnen Mitglieder eines Akademischen Turnvereins oder einer Turnerschaft Grey Turner… …   Deutsch Wikipedia

  • TURNER (J. M. W.) — Turner est, au XXe siècle, l’un des artistes anglais les plus renommés dans le monde. Il était déjà fort célèbre de son vivant, tant en Grande Bretagne que dans le reste de l’Europe, où ses travaux avaient amplement été diffusés par la gravure.… …   Encyclopédie Universelle

  • Turner — Turner, Joseph Mallord William * * * (as used in expressions) Palgrave, Francis Turner Turner, Frederick Jackson Turner, J(oseph) M(allord) W(illiam) Turner, Lana Julia Jean Mildred Frances Turner Turner, Nat Turner, síndrome de …   Enciclopedia Universal

  • TURNER (N.) — TURNER NAT (1800 1831) Esclave noir de Virginie, Nat Turner fomenta une révolte d’esclaves qui fut une des plus importantes du XIXe siècle avec celles de Gabriel Presser en 1800 et de Denmark Vesey en 1822. Il est né dans une petite exploitation… …   Encyclopédie Universelle

  • Turner — Turner, OR U.S. city in Oregon Population (2000): 1199 Housing Units (2000): 522 Land area (2000): 1.541160 sq. miles (3.991587 sq. km) Water area (2000): 0.023845 sq. miles (0.061759 sq. km) Total area (2000): 1.565005 sq. miles (4.053346 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Turner — Turner, J.M.W. (1775 1851) one of the greatest British painters, who painted many pictures of the countryside, the sea, and the sky, in which he uses colour and light to show the force of the wind and sea Turner 2 Turner, Nat (1800 31) a US slave …   Dictionary of contemporary English

  • TURNER (E.) — Eva TURNER 1892 1990 Figure légendaire du chant britannique, Eva Turner fut l’une des premières chanteuses anglaises de l’histoire à s’imposer à l’échelon international. Son nom reste associé au rôle de Turandot, avec lequel elle a fait… …   Encyclopédie Universelle

  • Turner, MI — U.S. village in Michigan Population (2000): 139 Housing Units (2000): 55 Land area (2000): 1.021177 sq. miles (2.644836 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.021177 sq. miles (2.644836 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Turner, OR — U.S. city in Oregon Population (2000): 1199 Housing Units (2000): 522 Land area (2000): 1.541160 sq. miles (3.991587 sq. km) Water area (2000): 0.023845 sq. miles (0.061759 sq. km) Total area (2000): 1.565005 sq. miles (4.053346 sq. km) FIPS code …   StarDict's U.S. Gazetteer Places